Manifestation à Notre-Dame-des-Landes / 24 mars 2012

PDF imprimable noir et blanc

Le collectif antifasciste rennais soutient l’appel à manifester contre le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

Tout d’abord pour rappeler les méthodes utilisées par la multinationale VINCI qui selon nos camarades russes n’aurait pas hésité à faire appel à des milices fascistes  pour s’attaquer aux opposants à l’un de ces projets d’autoroute en Russie.

Les antifascistes qui ont réagi immédiatement à ces agressions ont pour certains été emprisonnés par la justice russe. La militante écologiste Evguenia Tchirikova était d’ailleurs présente lors du grand rassemblement de juillet 2011 pour le rappeler. Cela démontre une nouvelle fois que lorsque les intérêts de groupes capitalistes sont en jeu, ces derniers n’hésitent pas à s’allier avec des groupes fascistes. Plus largement les grands groupes français comme par exemple Total veillent à protéger leur image sur le territoire français, mais dès qu’ils sont présents dans des zones éloignées ils n’hésitent pas à piétiner les droits des populations locales en usant de la force s’il le faut (Birmanie, Somalie …).

C’est aussi pour affirmer notre opposition à un projet qui est le symbole d’une logique capitaliste sacrifiant l’avenir des individus et leurs droits (droits sociaux, écologiques, au bien être) ainsi qu’à un fonctionnement politique aveugle qui nie la capacité des individus à prendre en charge leur propre destin.

Tout comme c’est le cas pour la dernière grande  forêt de Moscou, Khimki, en Russie, où Vinci construit une autoroute au détriment absolu de la biodiversité, ici, en Bretagne, Vinci s’apprête à détruire plusieurs milliers d’hectares de campagne, à s’emparer de la gestion d’un espace public avec la complicité des politiciens locaux et nationaux et au mépris des populations.

Nota Bene : il est possible qu’une version erronée de ce communiqué de presse ait été diffusée par erreur, veuillez considérer celle-ci comme la seule valable, revendiquée et assumée par le Collectif Antifasciste Rennais.



Laisser un commentaire