Les identitaires aux législatives de juin 2012 en Bretagne – 28 mai 2012 – communiqué de presse

PDF imprimable noir et blanc

Retour sur la liste d’extrême droite « Bretagne nous avons foi en toi »

Aujourd’hui, la visibilité du FN est le produit d’un climat favorable à l’extrême droite. Ce climat instauré par l’UMP ne va pas se dissiper de lui-même. Tirant profit de la période électorale et de la réussite du FN, une autre frange de l’extrême droite, celle des identitaires bretons essaye elle aussi de se « dé-diaboliser » en présentant des candidats aux élections législatives à venir. Les médias locaux entretiennent plusieurs ambiguïtés sur ce que sont les identitaires et sur ce que sont Jeune Bretagne et les autres groupes qui gravitent tout autour.

Nous devons rappeler que la liste « Bretagne, nous avons foi en toi » n’est ni plus ni moins la liste que propose une partie de l’extrême droite pour les législatives. Pour l’instant cette liste est présentée ou représentée comme une simple force politique d’un « Bretagne identitaire ». De plus, elle bénéficie d’une certaine complaisance de la part de certains médias qui ne précisent jamais la couleur politique de cette liste. Rappelons-le, réaffirmons-le : « Bretagne, nous avons foi en toi » est d’extrême droite.

Afin de lever le doute sur leur position politique, le Collectif Antifasciste Rennais à élaboré un dossier d’une quarantaine de pages sur les identitaires bretons qui se cachent derrière « Bretagne, nous avons foi en toi ». Ce dossier est téléchargeable sur notre site :

http://www.antifabzh.lautre.net

Les forces d’extrême droite prennent soin de se maquiller et de se camoufler, mais rien ne change, elles restent les mêmes forces réactionnaires et fascistes. Aujourd’hui, nous pouvons voir ceux qui se cachent derrière une façade policée destinée à dissimuler le vrai visage de l’extrême droite. Ce sont les membres de « Bretagne, nous avons foi en toi » : Yann Vallerie, 4e circonscription du Finistère ; Mickael Lo Verso, 5e circonscription du Finistère ; Anne-Marie Rimbault, 8e circonscription du Finistère ; Marie Ollivier, 3e  circonscription du Morbihan ; Claude Guillemain, 5e circonscription des Côtes d’Armor ; Marie Pêcheul, 3e circonscription des Côtes d’Armor ; Valérie Mereau, 8e circonscription de Loire-Atlantique ; Christophe Daniou, 1e circonscription d’Ile et Vilaine ; Simon Danjou, 2e circonscription d’Ile et Vilaine ; Emeline Berhault, 7e circonscription d’Ile et Vilaine.

Dans le contexte actuel, la prolifération des groupes d’extrême droite nous rappelle la
nécessité de l’antifascisme. Nous devons désormais démasquer l’extrême droite et nous dresser contre des groupes incapables d’assumer leur positionnement politique.

Le Collectif Antifasciste Rennais.

Articles liés :
Tous et toutes à Pacé le mercredi 07 novembre !
Pourquoi nous nous associons à l’appel du Réseau de vigilance.
Extrême droite : quelle progression ?
Communiqué en réaction aux Assises de l’extrême droite, samedi 2 juin, à Vannes
Dossier – Les identitaires aux législatives de juin 2012 en Bretagne
Les identitaires aux législatives de juin 2012 en Bretagne – 28 mai 2012 – communiqué de presse
Attaque fasciste : un blessé grave
Brochure du collectif : « Vigilance antifasciste » (V.2)


Laisser un commentaire